Un guide juridique pour connaître ses droits à l’accouchement

0

A l’heure où le sujet des violences obstétricales fait débat, la Fondation des Femmes publie un guide juridique pour faire connaître aux futures mamans leurs droits pendant le suivi de grossesse et l’accouchement.

Depuis plusieurs mois, les langues se délient au sujet des violences obstétricales. Épisiotomies, actes médicaux non consentis… de nombreuses femmes ont témoigné sur les actes traumatisants qu’elles ont subi durant leur grossesse ou leur accouchement.

Cet été, la secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, a affirmé qu’il y avait « 75 % d’épisiotomies » en France, « alors que l’OMS préconise d’être autour de 20-25%« . Des chiffres tirés d’une étude de l’association « Maman Travaille », fondée par Marlène Schiappa elle-même, menée en 2013, auprès de 983 mères. La secrétaire d’Etat avait donc demandé un rapport au Haut Conseil à l’Egalité, concernant les chiffres précis de l’épisiotomie.

Si, suite à cette annonce, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) a protesté en dénonçant des « informations fausses« , les témoignages n’ont cessé de se multiplier.

Accouchement : connaître ses droits et les devoirs des professionnels

En attendant que ces chiffres soient précisés par le HCE, les futures mamans pourront désormais prendre connaissance de leurs droits et des devoirs des différents professionnels. Une manière d’éviter les dérives et qu’elles n’aient plus le sentiment qu’on puisse leur « voler leur accouchement », comme elles sont nombreuses à le dénoncer.

Rédigé par les avocats de la Force juridique de la Fondation des Femmes, en collaboration avec des sages-femmes, gynécologues, obstétriciens… ce document est disponible en ligne sur le site de la fondation.

Source: http://www.doctissimo.fr/grossesse/news/guide-juridique-accouchement

Likez et partagez!

Leave A Reply