Près de 60% des Européens sont en surpoids selon l’OMS

0

Une tendance qui pourrait à terme stopper l’augmentation actuelle de l’espérance de vie moyenne des Européens.

La surcharge pondérale est « en hausse dans la plupart des États » européens, malgré une augmentation globale de l’espérance de vie, alerte l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dans un rapport publié le 12 septembre.

Cette tendance est jugée préoccupante, car le surpoids et l’obésité favorisent le risque de diabète, de cancer ou de maladie cardiaque. D’après la Dre Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, ces facteurs de risque « peuvent ralentir, voire anéantir les progrès importants réalisés en matière d’espérance de vie s’ils ne sont pas maîtrisés« .

La Turquie, Malte et le Royaume-Uni en tête

En 2016 en effet, 58,7% de la population européenne souffraient de surpoids, et 23,3% étaient en situation d’obésité. En six ans, l’OMS a constaté une hausse de 2,5 points pour l’obésité et de 2,8 points pour le surpoids. La Turquie est le pays le plus touché, avec 32,1% de la population en situation d’obésité. Malte et le Royaume-Uni complètent le podium, avec des taux d’obésité respectifs de 29,8% et de 27,8%.

Selon l’OMS, « le surpoids et l’obésité se définissent comme une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé« . D’après les limites fixées par l’organisation, une personne est en surpoids quand son indice de masse corporelle (IMC) est supérieur ou égal à 25, et obèse quand son IMC est supérieur ou égal à 30. En France, d’après l’Inserm, l’obésité touche environ 16% de la population, et près d’une personne sur deux est en situation de surpoids.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Leave A Reply