skip to Main Content
Paris-Bercy: Federer Ne Laisse Que Des Miettes à Seppi

Paris-Bercy: Federer ne laisse que des miettes à Seppi

Roger Federer a réussi une démonstration pour son entrée en matière dans le Masters 1000 de Paris-Bercy. Le no 2 mondial a écrasé l’Italien Andreas Seppi (ATP 28) 6-1 6-1 en 47′ (!) au 2e tour, trois jours après son septième sacre aux Swiss Indoors.

«Heureusement que tout est allé très vite», lâchait-il au micro de Canal Sport. «J’ai beaucoup joué à Bâle, où il y avait beaucoup de pression», poursuivait le Rhénan, vainqueur de Rafael Nadal en trois sets dimanche en finale de «son» tournoi.

«La fatigue est là. Je l’aurais peut-être ressentie si j’avais dû disputer un troisième set. Et je la sentirai peut-être demain» (réd: jeudi), affirmait Roger Federer, dont la tâche s’annonce plus ardue au tour suivant: il affrontera en 8e de finale le géant de 2m08 John Isner (ATP 13).

5-1 face à Isner

Roger Federer mène 5-1 dans son face-à-face avec l’Américain, qu’il a notamment battu en trois sets accrochés (7-6 7-6 7-5) en 8e de finale du dernier US Open pour leur plus récent duel. Mais il sait que les choses peuvent devenir compliquées si John Isner est dans un grand jour sur son service. Elles pourraient l’être d’autant plus si la fatigue gagne le Bâlois…

«Je suis content d’avoir pu m’économiser», expliquait d’ailleurs Roger Federer, qui affiche un bilan de 13-1 face à Andreas Seppi (31 ans) grâce à sa cinglante victoire de mercredi. Il a ainsi gagné les trois duels livrés depuis sa surprenante défaite enregistrée en début d’année au 3e tour de l’Open d’Australie.

9 points perdus au service

L’homme aux 17 titres du Grand Chelem, qui n’a triomphé qu’une seule fois à Bercy (2011), n’a laissé aucune chance à Andreas Seppi. Auteur de 27 coups gagnants pour seulement 13 fautes directes, il a passé 70% de ses premières balles de service et n’a lâché que 9 points sur son engagement. Il a réussi des coups somptueux, concluant d’ailleurs cette partie grâce à une amortie de revers à l’effet quasiment retro. Andreas Seppi n’a quant à lui armé que 5 coups gagnants, commettant 18 erreurs non provoquées…

Roger Federer prenait un départ canon, signant deux breaks sur ses deux premiers jeux de retour pour mener 4-0 après 11′ de jeu seulement, et s’emparait une troisième fois du service adverse pour conclure le set initial en moins de 20′! Il n’a connu qu’une alerte sur son service, dans le premier jeu de la deuxième manche. Il effaçait alors les quatre balles de break auxquelles il devait faire face, les seules que se procurait Andreas Seppi dans ce match d’ailleurs. Il «punissait» l’Italien dès le jeu suivant, réussissant un quatrième break pour mener 6-1 2-0. La messe était dite.

Source: http://www.24heures.ch/sports/actu/direct-federer-affronte-seppi-parisbercy/story/20062614

newsnow

La vérité est très souvent différente de ce que nous pensons, nous avons besoin d'un bon paquet d'humilité pour au moins le reconnaître...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher