skip to Main Content
Mariés Depuis 81 Ans Avec 110 Petits Enfants Et Plus Heureux Que Jamais

Mariés depuis 81 ans avec 110 petits enfants et plus heureux que jamais

Tout un chacun a le désir instinctif et inné de se marier et de vivre un mariage heureux et surtout le plus long possible, si ce n’est infini ! Plus facile à dire qu’à faire, certains se demandent même quelle potion mijoter ou quelle recette adopter pour détenir et conserver les clefs du bonheur en couple. C’est apparemment ce qui a été chose plus qu’aisée pour ce couple mexicain marié depuis plus de 81 ans !

Faustino Jacinto et Estefanía Gómez sont un couple qu’on pourrait qualifier de nos jours de plutôt atypique tant la longévité de leur mariage parait inédite. Avec plus de 110 arrières petits-enfants à leur compteur, ils s’aiment toujours autant depuis 1932 et vivent heureux.

Dans une société où la longévité d’un mariage tend à devenir quasi « éphémère » et où le mystère d’une union pérenne parait presque insaisissable, le secret de ce couple intrigue et provoque l’admiration.

Faustino-Jacinto-Estefania-Gomez-couple-maries-depuis-81-ans-mexicain-relations-secret-duree-mariage-enfants-petits-longevite-disputes-vieux-monde-le-plus-pays-monotonie-infos-maintenant-net

Lorsqu’on les interroge sur le secret d’un mariage heureux et durable, ils répondent tout simplement qu’ils ont toujours eu du respect l’un pour l’autre et que c’est le principe de base de leur mariage.

Un mariage modèle qui nous démontre que vivre heureux pour toujours peut ne pas seulement relever de l’inédit mais repose simplement sur l’amour, le respect et un effort mutuel et constant de deux personnes qui font le serment de mariage.

Souhaitez-vous suivre leur exemple et découvrir les secrets d’un mariage qui fonctionne et qui dure ? Nous vous en dévoilons quelques-uns à mettre en application pour une union réussie et éternelle.

Privilégier les bons moments

Une étude démontre que les couples qui fêtent régulièrement les bons moments au profit des mauvais ont des niveaux plus élevés d’engagement, d’intimité, de confiance et de satisfaction relationnelle. L’important est de dénouer les conflits tout en s’attachant à préserver et mettre en avant les sentiments et moments positifs.

Une autre étude met l’accent sur « l’émotion positive » pour atteindre le bonheur. Si un couple veut prospérer, il ne devrait pas essayer d’éliminer les émotions ou situations négatives, mais plutôt rechercher trois éléments positifs pour chaque point négatif.

Cinq bons moments contre un

Une recherche menée par l’Université de Washington tend à affirmer qu’au sein des mariages stables, il y a au moins cinq fois plus d’interactions positives que négatives. Quand ce quotient baisse, le mariage a de plus forts risques de partir à la dérive. Pour chaque accrochage ou commentaire malvenu, la personne doit augmenter le nombre de points positifs afin que le ratio entre le bien et le mal soit maintenu.

Maintenir des attentes élevées

Le Docteur Baucom, thérapeute conjugal et familial, soutient qu’un des deux partenaires ou les deux partenaires qui ont des attentes élevées au sein du couple finissent par obtenir l’objet de leurs convoitises et désirs. En revanche, ceux qui ne revendiquent pas leurs attentes se retrouvent donc dans des relations qui ne leur offrent pas l’objet de leurs attentes et ne les satisfont donc pas. Plus une personne souhaitera et sollicitera une relation meilleure et satisfaisante, plus elle augmentera ses chances de l’obtenir.

Rester proches de la famille et des amis

De nos jours, la « bulle » mariage tend à devenir impénétrable, voire dont on ne veut pas se sortir. Autrement dit, un couple a plutôt tendance à rester confiné dans son cocon alors que le mariage devrait être en quelque sorte sa relation prioritaire, mais pas la seule. Les amis, la famille sont aussi élémentaires dans la vie d’un couple.

Le Docteur Cootz, enseignante en histoire et études familiales, explique même que cela signifie simplement que les couples mariés ont beaucoup à gagner en favorisant leurs relations avec les membres de leur famille et leurs amis. Les couples les plus heureux, dit-elle, sont ceux qui ont des intérêts et un soutien bien au-delà de leur couple.

Ne pas s’attendre à ce que ce soit le partenaire qui vous rende heureux

Etre heureux, devrait relever d’une affaire personnelle et ne pas forcément dépendre de ce qu’un partenaire peut apporter pour y contribuer même s’il y participe activement. Les évènements prédominants de la vie apportent certes un souffle de bonheur, mais le bonheur absolu dépend fondamentalement de tout un chacun.

Maintenir une activité sexuelle régulière

Ce n’est plus un secret que l’activité sexuelle est bienfaitrice, voire fondamentale pour le bien-être humain. Maintenir des relations sexuelles régulières au sein du couple, favoriserait intensément la bonne entente et la longévité de celui-ci. Plus un couple a de rapports sexuels, plus il élève son niveau de satisfaction dans le mariage et favorise donc sa longévité.

Eviter la monotonie en maintenant l’excitation des débuts

Afin d’enrayer toute routine qui favoriserait une lassitude dans le couple, il est important de maintenir l’excitation et la fébrilité des débuts en faisant perdurer les activités de couple et autre sorties. Sans oublier de s’essayer à de nouvelles expériences à deux qui éviteraient un enlisement et une perte d’intérêt commune.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

newsnow

La vérité est très souvent différente de ce que nous pensons, nous avons besoin d'un bon paquet d'humilité pour au moins le reconnaître...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher