skip to Main Content
Lorsque Roger Federer Régale à Bâle, Même Nadal Regarde

Lorsque Roger Federer régale à Bâle, même Nadal regarde

On ignore si, comme celle qui circulait à son nom dans le restaurant des joueurs du tournoi de Shanghai, la pizza que Roger Federer a partagée dimanche avec les ramasseurs de balle comportait des morceaux de figue, mais une chose est sûre: s’offrir Rafael Nadal afin de remporter une septième fois les Swiss Indoors constitue bel et bien la cerise sur le gâteau.

Certes, ce n’est pas un titre du Grand Chelem, mais de tous les succès que le Bâlois a signés dans son «jardin», celui de dimanche est sans aucun doute le plus beau. La manière avec laquelle il est allé le chercher, en se montrant offensif et inspiré, ne fait qu’accréditer cette thèse. «Je ne pouvais espérer mieux ici», a-t-il d’ailleurs confirmé après sa démonstration de force contre l’Espagnol (6-3, 5-7, 6-3). En termes d’affiche finale comme de prestation du «Maître», le public rhénan ne pouvait guère espérer davantage non plus dans cette édition 2015.

Merveille de coup droit

«RF» savait, la veille déjà, qu’il allait lui falloir produire de l’art plutôt que du cochon s’il entendait s’offrir le scalp d’un joueur qu’il n’avait plus battu depuis plus de trois ans. Alors, face à l’un de ses meilleurs ennemis, l’idole locale, quasi impériale, a débarqué sous la lumière avec la ferme intention de dégainer un régal de tennis. Cela n’a pas manqué.

Car s’il avait bien, dans la semaine, composé quelques fausses notes et connu de grosses frayeurs, le No 3 mondial a en revanche dessiné une performance haut de gamme à l’heure de vivre un nouveau rappel en finale à Saint-Jacques. Pas si éloignée que cela du récital, par moments. Preuve en est qu’après être monté en puissance au fil des tours, puis au fil du match, Nadal a eu beau s’époumoner à repousser l’échéance, l’inéluctable sanction a fini par tomber au bout d’un peu plus de deux heures de jeu. «Cela s’est joué sur de menus détails, mais je dois reconnaître que Roger a trop bien joué, lâcha l’Ibère. Il a particulièrement bien servi, notamment dans l’ultime manche.»

Avant cela, si l’on excepte trois premiers jeux poussifs, c’est en s’appuyant sur des attaques aussi subtiles que tranchantes et sur sa merveille de coup droit que Federer s’est ouvert la porte du titre. C’est bien avec cette arme qu’il ajusta la ligne pour s’offrir le break à 2-2. C’est aussi celle-ci qui lui permit de dégainer un immense passing en bout de course pour éviter que Nadal ne recolle droit derrière. Et c’est encore elle qui l’aida à pousser son rival à la faute pour forcer la décision dans le dernier set. «C’était capital de me montrer aussi solide», sourit-il.

En patron sur la fin

L’Helvète n’a effectivement pas raté grand-chose au cours de cette finale. Tout juste a-t-il parfois fait de mauvais choix ou un peu tremblé au pire moment – par exemple à 5-5 dans la deuxième manche lorsqu’il égara sa mise en jeu – mais même dans la difficulté, et y compris lorsque les coups de l’Espagnol semblaient lui faire un peu plus mal, il a su réagir. En patron, ce qu’il reste pour une année de plus au moins sur ses propres terres. «Roger a prouvé qu’il demeure le meilleur joueur de tous les temps», soupira Nadal, déçu par sa défaite mais heureux de son tournoi.

Heureux, «Herr» Federer peut l’être aussi. A une affiche de rêve, il a su répondre par une vraie prestation de luxe. Et c’est très fort. A 34 ans, le voici muni de 88 titres ATP. Lui qui est né le 8 août y devine peut-être un signe du destin. Mais en aucun cas une raison de s’arrêter là. Au vu de ce qu’il a montré dimanche, ce serait faire injure au tennis que de ne pas vouloir aller voir encore plus haut, encore plus fort. Quitte à ce que le gâteau se voie garni d’autres cerises.

Source:  http://www.24heures.ch/sports/roger-federer-regale-ble-regardent-nadal/personen/roger-federer/s.html

newsnow

La vérité est très souvent différente de ce que nous pensons, nous avons besoin d'un bon paquet d'humilité pour au moins le reconnaître...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher