Les enfants qui passent du temps devant les écrans risquent la myopie, l’obésité et le cancer

0

De nos jours, la plupart des enfants passent beaucoup de temps devant les écrans, que ce soit des ordinateurs, des smartphones ou des tablettes. Cependant, d’après un article de nos confrères du Dailymail,  les scientifiques affirment que passer trop de temps devant l’écran rend les enfants plus susceptibles d’être myopes, obèses et d’avoir un cancer.

L’obésité et le cancer

Un examen de 80 études portant sur plus de 200 000 personnes a classé les smartphones et les tablettes, ainsi que les boissons sucrées, parmi les facteurs de risques les plus importants pour l’obésité chez les enfants.

L’excès de poids peut provoquer une douzaine de types de cancer, notamment le sein, le côlon, les reins, le foie, les ovaires, le pancréas et la prostate.

En plus d’augmenter le risque de mourir jeune, passer trop de temps devant des écrans endommage les yeux des enfants, d’ailleurs le nombre d’enfants myopes a doublé en 50 ans.

Les chercheurs disent que les résultats sont préoccupants et appellent à davantage de contrôle sur les publicités pour la malbouffe, ce qui aggrave les effets est le fait que les enfants font moins d’effort physique et restent beaucoup de temps assis devant les écrans.

Des recherches effectuées par le World Cancer Research Fund ont examiné les causes de la prise de poids chez les enfants du monde entier, et ils ont constaté que le nombre croissant d’heures consacrées aux smartphones, aux tablettes et aux jeux vidéo était un facteur important pour que les enfants prennent beaucoup de poids, en plus des boissons sucrées.

Selon le docteur Sophia Lowes de Cancer Research UK, le rapport de l’étude souligne l’importance d’agir tôt pour aider à prévenir le cancer, car les enfants obèses ont cinq fois plus de risques d’être obèses à l’âge adulte, ce qui est inquiétant car ils risquent alors davantage de contracter différents types de cancer.

Les experts affirment qu’en plus du fait que les enfants fassent moins d’effort physique, rester assis à regarder les écrans rend les enfants plus enclins à trop grignoter. Ils appellent d’ailleurs cela «la surconsommation passive», ce qui signifie que les enfants mangent des aliments vides et sans valeur nutritionnelle dont ils voient souvent les annonces publicitaires sur les mêmes appareils où ils passent leur temps.

Une augmentation de la myopie chez les enfants

En plus des risques d’obésité et de cancer, passer trop de temps devant les écrans augmente également le nombre d’enfants atteints de myopie. La proportion d’enfants myopes dans le monde a plus que doublé, passant de 7,2% à 16,4% au cours des 40 dernières années.

Cette situation a été qualifiée de «myopie numérique» et les chercheurs du King’s College à Londres ont découvert, dans une étude séparée, que chaque heure passée sur des appareils électroniques augmentait de 3% le risque d’endommager la vue de l’enfant.

Des recherches antérieures ont suggéré que les enfants passent en moyenne huit heures par jour à utiliser les appareils électroniques.

Selon le professeur Chris Hammond, du King’s College, le fait de rester longtemps devant les écrans est une préoccupation majeure, puisque c’est un danger pour la vue, sans parler de l’obésité et de la forme physique. Pour ce qui est de la myopie, il pense que le fait d’avoir les yeux très rapprochés de l’écran est un énorme facteur de risque et que les activités en plein air sont protectrices.

D’après un article du docteur Mohamed Dirani, expert en ophtalmologie, paru dans le British Journal of Opthamology, l’âge de l’utilisation des appareils intelligents est de plus en plus précoce, de nombreux enfants de deux ans consacrent jusqu’à deux heures par jour à ces appareils. Il a affirmé que l’utilisation et la mauvaise utilisation des appareils intelligents, en particulier chez les enfants, doivent être surveillées de près pour faire face au phénomène émergent de la myopie numérique.

En plus de la myopie, de l’obésité et du cancer, les dangers des écrans s’étendent également au cerveau des enfants qui sont encore en développement, ce qui peut nuire à leur croissance saine.

Des dommages cérébraux

Selon le docteur Aric Sigman, membre de la British Psychological Society et membre de la Royal Society of Medicine de Grande-Bretagne, lorsque de très jeunes enfants passent beaucoup de temps sur les tablettes et les smartphones, ils peuvent involontairement causer des dommages permanents à leur cerveau en développement. Ce temps passé devant les écrans gêne le développement des capacités que les parents sont si désireux de développer chez leurs enfants grâce aux tablettes. Toutes les capacités telles que le fait de se concentrer, prêter attention, ressentir les attitudes des autres, communiquer avec eux, et construire un vocabulaire étendu, sont endommagées.

En d’autres termes, les parents qui donnent rapidement des écrans à leurs enfants pour tenter de leur donner un avantage éducatif peuvent en réalité faire beaucoup plus de mal que de bien, ils doivent gérer de manière appropriée le temps de leurs enfants devant les écrans à l’avenir.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Leave A Reply