skip to Main Content
Le Real Perd Le Classico Face Au Barca Sur Le Score De (0-3)

le Real perd le Classico face au Barca sur le score de (0-3)

LIGA – Battu sévèrement par le FC Barcelone (0-3), Zinedine Zidane a aussi subi une défaite tactique avec son marquage individuel sur Lionel Messi. Toujours positif, le Français a cependant laissé échapper sa frustration face à ce résultat et la situation de son équipe.

  • L’antisèche : Corrigé, le Real Madrid s’est surtout sabordé

L’individuelle, le tournant du match

Et, pendant quarante-cinq minutes, le coup tactique était parfait. Messi transparent, et Kovacic au-dessus du lot laissaient dessiner une autre issue que cette fessée. Zidane, toujours : « Je ne regrette rien. En première période, si nous avions marqué, le match aurait été différent. Je sais que demain je vais prendre des coups (dans la presse) mais cela ne change rien à ce que je vais faire et penser« . En soi, sur son analyse, ZZ n’a pas tort. Mais la suite des faits ne lui donne pas raison.

Car à la 54e minute, tout son plan est tombé à l’eau. Et son tour de magie a fait un flop. En cause, le fameux Kovacic. Sur la remontée de balle de Rakitic, le jeune Croate hésite : faut-il sortir sur le porteur du ballon ou continuer de coller Messi ? Il choisit la deuxième option, Rakitic transperce le milieu madrilène et initie l’ouverture du score de Suarez. Et, en une action, dévastatrice, c’est tout le plan merengue qui a sauté.

Et c’est une sorte d’anéantissement qui a touché le coach madrilène qui n’a pas caché sa déception face aux micros : « Le deuxième but nous a fait mal physiquement. C’est une défaite qui fait mal, c’est sûr mais c’est comme ça. […] Nous sommes touchés, moi le premier, mais cela ne change rien« .

Alors, comme pour se rassurer, Zidane a évoqué 2017 dans sa globalité. Car si l’année se termine sur une fausse note, la partition madrilène a longtemps ressemblé à du Mozart. Mais, comme le dit l’adage, tout va très vite dans le foot : « Nous ne sommes pas si mal, c’est d’ailleurs pour ça que cette défaite fait encore plus mal. Mais le football change rapidement. La dernière fois que (les Barcelonais) sont venus, on aurait dit qu’ils étaient au fond du trou (2-0 en Supercoupe d’Espagne, NDLR) parce que beaucoup de gens le disaient, et maintenant c’est notre tour d’être au fond du trou« .

Mais, même avec la tête des mauvais jours, Zidane reste le même : un éternel optimiste. Il a d’abord relativisé la mauvaise passe de son équipe, pourtant bien grippée cet hiver : « Tout est beau quand on gagne, quand on perd on est en colère. Cela fait partie de notre travail. Je ne peux pas être content de la manière dont nous avons perdu. Mais je suis avec mes joueurs, ce qu’ils ont fait jusqu’à présent est phénoménal ». Le tout avant de promettre que, « dans les moments compliqués, le Real réapparaît toujours« . Reste à savoir quel lapin le magicien Zidane sortira de son chapeau pour endiguer la mauvaise passe. Et enfin retrouver le sourire.

Source: https://www.eurosport.fr/football/liga/2017-2018/apres-real-barca-0-3-zinedine-zidane-maintenant-cest-notre-tour-detre-au-fond-du-trou_sto6453710/story.shtml

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher