skip to Main Content
L’attaque De Liverpool Fait Exploser Manchester City (4-3)

L’attaque de Liverpool fait exploser Manchester City (4-3)

PREMIER LEAGUE – Le choc du week-end a offert un festival de Liverpool, vainqueur du leader Manchester City (4-3) dimanche à Anfield. Les Reds ont profité des largesses de l’arrière-garde des Citizens pour régaler le public et faire tomber City pour la première fois de la saison en championnat. Avec ce succès probant, les hommes de Jürgen Klopp grimpent sur le podium.

Manchester City est tombé ! Les invincibles mancuniens ont subi la loi de Liverpool sur la pelouse d’Anfield (4-3). Cette première défaite de la saison dans un match dingue offre l’opportunité à Manchester United de revenir à 12 points de son voisin lundi. En clair, cela ne change pas grand-chose au statut de leader des Citizens. Mais cela démontre que City n’est pas intouchable. Et rappelle que Liverpool, qui passe troisième avec ce succès et revient à hauteur de Chelsea et United, est un sérieux candidat pour le podium.

Ce dimanche, la raison du revers des Citizens est facile à identifier : leur solide défense s’est effritée de toute part. L’équipe de Pep Guardiola n’avait jamais encaissé plus de deux buts depuis le coup d’envoi de cet exercice. Elle a sombré et a été chercher le ballon à quatre reprises au fond de ses filets.

La qualité des attaquants de Liverpool y est pour beaucoup. Pour le premier match depuis le transfert de Coutinho, les Reds ont encore montré qu’ils avaient du talent à revendre. Mais l’arrière-garde mancunienne a aussi payé cash les erreurs individuelles de ses joueurs.

City sans défense

Sur le premier but d’Oxlade-Chamberlain – auteur d’une belle frappe (1-0, 9e) -, les défenseurs des Citizens ont mis du temps à sortir. Sur la réalisation de Firmino – qui a conclu d’un joli piqué (2-1, 59e) -, John Stones s’est fait bouger au duel. Et ce n’est pas fini. Sur le but de Sadio Mané – auteur d’une frappe sublime dans la lucarne (3-1, 62e) -,

Nicolás Otamendi a en effet manqué son dégagement. Et enfin sur le dernier but des Reds, celui de Mohamed Salah (4-1, 68e), l’international égyptien a profité d’une erreur grossière d’Ederson, qui est sorti hors de sa surface et a relancé directement sur l’ancien de Chelsea et la Fiorentina.

Trop d’erreurs, trop de buts, Manchester City ne pouvait pas résister à cela. Et pourtant, le leader du championnat a bien failli réussir l’exploit d’arracher le nul pour préserver son invincibilité. Sur un dernier coup franc, Sergio Agüero a en effet placé une tête qui a frôlé le cadre (90e+4). Car même bousculés et dans le doute, les Citizens ont réussi à réagir pour réduire le score. Si Leroy Sané a égalisé après une superbe action (1-1, 41e), Bernardo Silva (4-2, 84e) puis Ilkay Gundogan (4-3, 90e+1) ont fait trembler Anfield.

Mais City n’a pas pu effacer ses failles défensives. Le club mancunien n’égalera pas les invincibles d’Arsenal (2003-2004). De son côté, Liverpool marque les esprits avec cette quatrième victoire de rang. Les Reds ont de sérieux atouts à faire valoir. Même sans Coutinho. City peut en témoigner.

Source: https://www.eurosport.fr/football/premier-league/2017-2018/liverpool-fait-exploser-manchester-city-4-3_sto6476305/story.shtml

Likez et partagez cet article sur Facebook!

newsnow

La vérité est très souvent différente de ce que nous pensons, nous avons besoin d'un bon paquet d'humilité pour au moins le reconnaître...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher