skip to Main Content
La France Remporte Le Double Et Passe En Tête Face à La Belgique En Finale (2-1)

La France remporte le double et passe en tête face à la Belgique en finale (2-1)

COUPE DAVIS – Après un samedi tendu jusqu’au bout, l’équipe de France a remporté le point du double face à la Belgique pour virer en tête en finale, samedi à Villeneuve d’Ascq (2-1). Richard Gasquet et Pierre-Hugues Herbert ont dominé Ruben Bemelmans et Joris De Loore en 4 sets et 3h (6-1, 3-6, 7-6, 6-4). Dimanche, Jo-Wilfried Tsonga aura l’occasion d’apporter le point final face à David Goffin.

Voilà une bonne chose de faite. En remportant samedi en quatre manches (6-1, 3-6, 7-6, 6-4) un double tendu face à la paire Bemelmans-De Loore, Pierre-Hugues Herbert et Richard Gasquet ont permis aux Bleus de prendre l’avantage dans cette finale. Le pari du capitaine Noah s’est avéré payant et l’équipe de France se retrouve désormais à un pas de sa 10e Coupe Davis. Jo-Wilfried Tsonga aura dimanche une première balle de titre face à David Goffin, dans un match des leaders qui promet déjà énormément.

Tout n’a pourtant pas été simple pour l’inédit tandem tricolore, qui a dû batailler pendant plus de trois heures pour déposer ce point si important dans la besace bleue, même si leur début de match a laissé entrevoir le contraire. Déchainés en début de rencontre contre des Belges visiblement pris par l’enjeu et déficients au service, Herbert et Gasquet ont plié le premier set en moins d’une demi-heure. Leur manque d’automatismes ne semblait pas peser et on pensait alors que ce double allait ressembler aux deux simples de la veille, déjà à sens unique. Mais non.

Un fin de troisième set irrespirable

Au lieu de se libérer après cette entame parfaite, les Français ont commencé à coincer. Un mauvais jeu de service de Pierre-Hugues Herbert a amené le premier break belge puis Gasquet à son tour concédé sa mise en jeu alors que les Bleus avaient instantanément recollé. En face aussi, le rendement n’avait plus rien à voir avec celui du premier acte. Portée par un Joris De Loore en feu (il aura été le meilleur joueur sur le court ce samedi), qui a d’ailleurs signé lors de ce deuxième set le point du match sous la forme d’un monumental passing de coup droit, la paire belge est logiquement revenue à une manche partout.

Elle ne s’est pas arrêtée en si bon chemin, d’ailleurs. Pendant l’essentiel du troisième set, Herbert et Gasquet ont subi. Surtout le premier nommé. P2H, trop crispé, a livré un match pour le moins sinusoïdal samedi. Et quand les Belges ont servi pour mener deux manches à une à 5-4, l’alerte rouge n’était plus très loin. C’est là que la rencontre a basculé. Un débreak, puis un jeu décisif quasiment parfait (7-2) a permis aux Français de garder le contrôle de ce double. Sacré troisième set, indécis et sous tension après un retour joué en plein sur Herbert par De Loore sur le point du break belge à 3-3. Parfait pour générer une vraie atmosphère de Coupe Davis…

Une fois l’énorme frayeur du troisième set passé, le plus dur était fait pour la paire tricolore. Elle allait connaître un dernier coup de chaud lorsque Pierre-Hugues Herbert s’est retrouvé à 15-40 dans le cinquième jeu. Menace vite écartée, heureusement. Globalement, les Belges auront manqué d’efficacité sur leurs opportunités de break (3 sur 12 contre 5 sur 11 pour les Français). Dans la foulée, Bemelmans, maillon faible belge, a craqué une fois de trop sur son service pour offrir aux Bleus le break décisif. Deux jeux blancs plus tard, Gasquet et Herbert pouvaient communier avec toute la bande bleue, à commencer par Nicolas Mahut. Voir l’Angevin sauter dans les bras de son habituel collègue P2H restera une des images de ce week-end.

source :  http://www.eurosport.fr/tennis/coupe-davis-2/2017/la-france-remporte-le-double-et-passe-en-tete-face-a-la-belgique-en-finale-2-1_sto6422081/story.shtml

Likez et partagez cet article sur Facebook!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher