skip to Main Content
Ils N’ont Jamais Souffert De Cancer Et Ceci Est Leur Secret !

Ils n’ont jamais souffert de cancer et ceci est leur secret !

Selon une étude publiée dans la revue Cancer Causes and Control, les Amish sont les personnes les plus saines des États-Unis, avec pratiquement aucun cas de cancer ! Quels sont donc leurs secrets pour rester en bonne santé et prévenir cette maladie mortelle ?

Les Amish souffrent rarement de cancers, raison pour laquelle des chercheurs se sont penchés sur leur cas et ont décidé d’enquêter sur leur vie et leurs habitudes alimentaires. L’Université de l’Ohio a mené une étude sur le mode de vie des Amish pour comprendre comment cette communauté arrive à vivre sainement sans même avoir recours à la médecine conventionnelle.

D’après les résultats de cette étude, les Amish n’ont pas de secret, ni de moyens extraordinaires ou de recettes miracles pour rester en bonne santé ! Leurs méthodes sont simples :

1. Une alimentation saine

Les Amish se nourrissent d’aliments naturels, sains et biologiques et cultivent leur propre nourriture en utilisant des méthodes manuelles et biologiques. Ils adoptent une alimentation composée essentiellement d’aliments biologiques mais aussi d’aliments riches en sucre et en matières grasses saines, de pommes de terre, de viande, d’œufs, de pain et de gâteaux. Ils ne consomment jamais de produits transformés et toute leur nourriture est préparée à la maison.

Malgré un régime très riche en viande et en matières grasses, les Amish ne souffrent pas d’obésité ou de surpoids. En effet, d’après une étude réalisée par l’Université du Tennessee, seulement 9% des femmes Amish sont obèses, tandis qu’aucun des hommes ne souffre d’obésité.

2. Beaucoup de travail physique

C’est que tout au long de la journée, les Amish sollicitent leurs muscles et leur corps. Ils font de nombreuses activités physiques et accomplissent plusieurs tâches : du travail des champs à la construction et l’agriculture, en passant par le travail manuel, le ménage et enfin la cuisine. Mais l’activité physique la plus pratiquée chez les Amish est la marcheEn effet, les hommes de cette communauté dépassent les 18.000 pas par jour et les femmes font en moyenne 14.000 pas quotidiennement, soit beaucoup plus que le nombre de pas recommandé pour être en bonne santé (10.000 pas). Rappelons que les enfants Amish sont incités, dès leur plus jeune âge, à faire des activités physiques et à marcher pieds nus.

3. La médecine traditionnelle

Les Amish préfèrent les méthodes de guérison traditionnelles et ancestrales pour traiter naturellement les maux et problèmes de santé. Ils adoptent différentes techniques de médecine traditionnelle, telles que :

– La naturopathie : méthode qui équilibre le corps à travers l’alimentation, les exercices, les techniques manuelles, la phytothérapie…

– La réflexologie : moyen de traitement non conventionnel qui repose sur le massage et la pression sur certaines zones du corps.

Dans des cas critiques, les Amish peuvent avoir recours à la médecine conventionnelle, ne refusent pas la transplantation d’organes et peuvent se faire soigner dans des hôpitaux.

4. Ils ne fument pas et ne consomment pas d’alcool

Les Amish ne consomment pas d’alcool et ne fument pas. Pour rappel, la consommation d’alcool et de tabac augmente le risque de cancers, notamment des voies aérodigestives supérieures et du sein, et entraînent de nombreux troubles de santé.

newsnow

La vérité est très souvent différente de ce que nous pensons, nous avons besoin d'un bon paquet d'humilité pour au moins le reconnaître...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher