skip to Main Content
Il Est Désormais Possible De Faire Repousser Les Dents

Il est désormais possible de faire repousser les dents

Les prothèses dentaires et les implants pourront bientôt appartenir au passé, car les scientifiques ont la capacité de faire pousser de nouvelles dents dans la bouche du patient. Comment cela est possible ? Explications !

Beaucoup de gens finissent par perdre une dent ou plusieurs dents au cours de leur vie. À l’heure actuelle, les seules options pour une dent manquante comprennent les implants ou, si toutes les dents sont manquantes, les prothèses dentaires. Cependant, ces deux méthodes peuvent causer de graves problèmes de santé dentaire.

Problèmes de santé liés aux implants dentaires et prothèses dentaires

Les problèmes de santé associés aux implants dentaires comprennent l’infection du site de l’implant, des blessures ou des dommages aux structures environnantes, des lésions nerveuses et des problèmes de sinus. Bien qu’ils soient le traitement de choix pour les dents manquantes aujourd’hui, les implants dentaires peuvent ne pas être en mesure de s’adapter à la mâchoire en question qui subit des changements nécessaires et inévitables tout au long de la vie.

Les prothèses dentaires peuvent être inconfortables et gênantes rendant la mastication difficile. En outre, elles peuvent causer une irritation des gencives et de la bouche ou des infections.

Un pas de géant pour la médecine dentaire

En faisant pousser une nouvelle dent à l’endroit où l’on a perdu une ancienne, tous les problèmes associés aux implants ou aux prothèses disparaissent. Il s’agit d’un progrès médical incroyable, d’autant plus qu’à l’âge de 74 ans, 26% des adultes ont perdu toutes leurs dents permanentes.

C’est une nouvelle technique mise au point au Laboratoire d’ingénierie tissulaire et de médecine régénérative du Dr Jeremy Mao, et Edward V. Zegarelli professeur de médecine dentaire et professeur de génie biomédical à l’Université Columbia, en orientant les cellules souches et en les intégrant dans les tissus environnants, ainsi la dent peut croître. Cela peut donner une dent anatomiquement saine dès neuf semaines après l’implantation dans la bouche.

La technique du Dr Mao élimine non seulement le besoin de faire pousser des dents dans une boîte de Pétri, mais elle est la première à permettre la régénération des dents de façon anatomiquement correcte en utilisant les ressources propres du corps. Avec le processus relativement naturel de la repousse des cellules souches, cela constitue un traitement dentaire très efficace.

Selon le Dr Mao, la principale préoccupation dans la régénération des dents est de trouver une approche peu coûteuse qui peut se traduire par des thérapies pour les patients qui n’ont pas les moyens de se permettre des implants dentaires ou qui ne sont pas des candidats appropriés à cela. La régénération des dents basée sur les cellules souches peut se faire une voie vers l’application clinique. En d’autres termes, cela peut être un processus moins coûteux. Cependant, une chose est sûre : elle présente beaucoup moins de risque pour la santé.

En pratique, les implants dentaires sont généralement constitués d’une vis en titane conique avec une surface rugueuse ou lisse et sont placés dans l’os de la mâchoire. Alors que la chirurgie implantaire peut être réalisée en ambulatoire, les durées de guérison varient considérablement et une implantation réussie est le résultat de plusieurs visites chez des cliniciens certifiés, comme les parodontistes. Certes, juste le fait de penser au fait d’avoir une vis en titane implantée dans la bouche peut donner des frissons.

La recherche sur les cellules souches n’est pas une nouvelle spécialité médicale. Elle existe depuis de nombreuses années, et des recherches approfondies dans les domaines de l’orthopédie, de la cardiologie, de la neurologie et de la médecine interne. Ce n’est que récemment que le domaine dentaire a examiné de plus près les cellules souches et leur utilisation non seulement pour promouvoir une greffe osseuse, mais aussi pour reconstruire tout le follicule dentaire. Avant cela, la recherche sur les cellules souches était concentrée sur la guérison des tissus et des organes malades ou ayant subi un traumatisme.

L’université Columbia a déjà déposé des demandes de brevet pour cette technologie et recherche des associés pour faciliter sa commercialisation, vous pourrez en bénéficier bientôt. En attendant, le Dr Mao envisage la meilleure approche pour appliquer sa technique à des thérapies cliniques peu coûteuses.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

newsnow

La vérité est très souvent différente de ce que nous pensons, nous avons besoin d'un bon paquet d'humilité pour au moins le reconnaître...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher