Cette mère qui accouche trouve que le médecin bizarre. Quand elle voit ses pieds, elle s’effondre

0

Nous accordons beaucoup de confiance à nos médecins. Nous attendons d’eux qu’ils sachent ce qu’ils font, qu’ils agissent professionnellement et prennent soin de notre santé. Mais comme dans n’importe quel domaine professionnel, il y a malheureusement des personnes irresponsables qui ne respectent pas les règles du métier et n’ont pas pour objectif d’être les plus efficaces possibles. Et c’est d’autant plus dangereux lorsqu’il est question du domaine médical.

Les erreurs médicales en France, une cause de mortalité

Sur base des données communiquées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’association de défense des patients victimes d’accidents médicaux a fait un rapport datant de 2015 qui stipule : « Avec 15 millions d’hospitalisations en France en 2013, le nombre de décès liés aux erreurs médicales pourrait ainsi avoisiner les 50 000, en faisant la troisième cause de mortalité du pays après les cancers et les maladies cardiovasculaires. ». Le rapport précisait également « que des études pharmacovigilance permettant d’avancer la fourchette de 10000 à 30000 décès attribuables chaque année en France à un accident médicamenteux ». Sans parler des décès dus à d’autres causes médicales ou chirurgicales.

L’association française déclare également « : « Nous demandons depuis des années la publication de données sur la mortalité liées aux erreurs médicales en France. On commence seulement à faire en sorte que les événements indésirables graves liés aux soins soient déclarés ». L’histoire d’Alex Slim en est la parfaite illustration.

Une mère qui sera choquée peu avant son accouchement

Alex Sims, une femme originaire de Las Vegas, dont le travail post-grossesse avait commencé. Elle attendait donc de pouvoir être prise en charge par un médecin. Sauf qu’une fois que le docteur est entré, elle a directement su que quelque chose n’allait pas.

Le médecin d’Alex était en vacances, alors on lui a dit que l’obstétricien et gynécologique, Dr. Frank Delee, allait le remplacer pour l’aiderait à accoucher. Quand il est entré dans la salle d’accouchement, la mère d’Alex, Sheree, a dit que son haleine sentait l’alcool. Peu après, le Dr. DeLee a commencé à raconter comment il a passé une très bonne soirée avant d’arriver à l’hôpital.

Sheree explique : « Il sentait vraiment l’alcool, on pouvait clairement voir qu’il venait de rentrer du bar. » Elle a d’ailleurs commencé à filmer le docteur avec son téléphone portable, et les images qu’elle a capturées sont vraiment alarmantes. « Il n’y avait pas beaucoup de monde dans le bar quand je suis parti. » a-t-il déclaré à l’une des infirmières. Ils ont alors commencé à plaisanter au sujet de son choix préféré d’alcool, la tequila. C’est alors que Sheree remarque quelque chose qui l’a interpelée, sous la blouse du médecin, il était pieds nus et portait un bermuda !

Une situation tout simplement inadmissible

Alex a dit : « C’était juste choquant… Je n’arrivais pas non plus à comprendre pourquoi tout cela se produisait autour de moi alors que j’attendais de mettre au monde un bébé. »

Et comme si tout ceci n’était pas assez grave, quand le fils d’Alex, Jared est enfin né, il était clair qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas au niveau de son bras. Les médecins ont plus tard déterminé que l’accouchement brutal de DeLee avait causé la paralysie du bras du bébé suite à des lésions nerveuses.

La jeune maman a alors engagé une poursuite contre le Dr DeLee, ainsi que les infirmières, qui auraient dû intervenir quand elles ont réalisé que le médecin n’était pas apte à travailler. Elle a depuis appris que ce n’était pas la première fois que DeLee était accusé de faute professionnelle. En 2012, il a été à l’origine d’un cas d’accouchement vaginal négligé entraînant une dystocie de l’épaule et a également été l’objet d’une demi-douzaine de rapports de malversations possibles impliquant des paiements d’assurance totalisant plus de 2,7 millions de dollars.

A vrai dire, Alex ne cherche pas seulement la justice pour elle et son bébé, mais veut également s’assurer que DeLee ne puisse pas mettre en danger qui que ce soit d’autre. Elle dit « Quelqu’un doit assumer la responsabilité de telles situations. Et je sais que j’ai fait ce qui était juste, parce que si je ne parle pas pour mon enfant, qui le ferait ? »

L’histoire de l’accouchement de cette femme devrait alerter tous les professionnels du domaine médical qui devrait garder à l’esprit qu’ils portent la responsabilité de vies humaines et qu’ils devraient avoir un minimum de conscience professionnelle dans l’exercice de leurs fonctions.

Source: https://www.santeplusmag.com/cette-mere-accouche-trouve-medecin-bizarre-voit-pieds-seffondre/

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :