Ce bébé de 12 jours à une dent et le dentiste lui retire

0

Partir chez le dentiste est une épreuve douloureuse et cauchemardesque pour beaucoup de personnes. Ses instruments de soins, et les bruits terrifiants qu’ils émettent sont capables d’effrayer les plus courageux d’entre nous. Mais ce petit bébé âgé de 12 jours qui s’est fait extraire une dent, a la bravoure, et l’endurance, que beaucoup d’adultes n’ont pas. Découvrez son histoire dans cet article.

Bien que les bébés soient des petites créatures toutes douces et fragiles, ils peuvent parfois faire preuve d’un courage, et d’une bravoure sans limites. Prenons l’exemple de cette petite fillette qui s’est fait extraire une dent, sans verser une seule larme, alors qu’elle n’avait que 12 jours.

Une petite fillette plus courageuse que sa maman :

Quand Isla-Rose est née, sa maman fût extrêmement surprise de constater qu’elle avait déjà une dent bien développée dans sa bouche. Après avoir effectué quelques examens, les médecins ont décidé qu’il était judicieux de retirer la dent de la petite fillette.

Le jour où la petite fille devait subir son extraction dentaire, elle n’avait que 12 jours. La dentiste a informé sa maman qu’elle ne pouvait pas lui administrer une injection anesthésiante, car son petit corps fragile ne pouvait pas la supporter, et qu’elle allait seulement lui appliquer une crème pour atténuer de façon minime sa douleur.

Terrifiée par l’idée de voir son petit bout de chou souffrir sous le bistouri du dentiste. La maman s’est effondrée en larmes, et a quitté rapidement la salle où se déroulait l’opération. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, Isla-Rose était très courageuse, cette dernière est restée silencieuse, et a subi l’opération sans émettre le moindre cri.

«  J’ai dû quitter la salle car je ne pouvais pas voir ma princesse souffrir, mais elle était plus courageuse que moi, elle n’a même pas pleuré… » C’est ce qu’a affirmé la maman lors d’une de ses interviews.

Si vous faites partie de ces personnes qui ont la phobie des dentistes, il vous suffit de vous rappeler de l’histoire de cette petite fille, pour prendre votre courage à deux mains, et franchir la porte de votre dentiste.

Les dents natales : Qu’en disent les dentistes ?

Bien que les premières dents de lait n’apparaissent que dans les 6 mois suivant la naissance, certains bébés peuvent avoir ce que l’on appelle des dents natales ou néonatales, un phénomène extrêmement rare, et inquiétant pour certains parents.

Dans la plupart des cas, les médecins recommandent de faire une extraction des dents natales, et ce pour trois raisons principales :

– Les dents natales sont fragiles, elles peuvent tomber facilement et être avalées par le bébé. Chose qui peut causer des dysfonctionnements dans son organisme.

– Les muqueuses buccales du bébé sont sensibles, et la présence de dents à un âge précoce peut provoquer des irritations, et des inflammations.

– Les dents natales peuvent gêner la maman et son bébé lors de l’allaitement.

Il faut noter que l’extraction n’est pas la seule solution proposée par les dentistes. Ces derniers peuvent avoir recours à plusieurs techniques qui varient selon le cas du bébé, et les résultats des examens médicaux. C’est pour cette raison qu’il est impératif de consulter un dentiste ou un pédiatre si vous constatez l’apparition précoce de dents chez votre bébé.

Quels sont les conseils à suivre pendant la poussée dentaire de votre bébé ?

A partir de l’âge de 6 mois, votre bébé verra ses premières dents de lait apparaître. Cette étape qui n’est pas des plus agréables, est tout de même un passage obligatoire dans le développement du nourrisson. Voici quelques conseils à suivre pour mieux gérer la poussée dentaire de votre petit bout de chou :

– Surveillez les symptômes de la poussée dentaire chez votre bébé, cette dernière provoque généralement une perte d’appétit, irritabilité persistante, insomnie, fièvre, nausées et vomissements, ainsi qu’une tendance à mordre les personnes et les objets.

– Massez délicatement les gencives de votre bébé à l’aide d’un gant de toilette doux imbibé d’eau froide.

– Offrez à votre bébé des bijoux de mastication qu’il pourra mordre afin de soulager sa douleur. Ces derniers sont disponibles dans certaines pharmacies, et ne présentent aucun risque pour la santé de votre bébé.

– La poussée dentaire peut provoquer une salivation importante, veillez donc à nettoyer régulièrement le contour de la  bouche de votre bébé afin d’éviter les irritations.

– Allaitez régulièrement votre enfant afin de le détendre, et soulager sa douleur.

– Aidez votre bébé à se relaxer en lui offrant un bain. Vous pouvez également parfumer sa chambre avec des huiles essentielles relaxantes comme l’huile essentielle de lavande ou de cannelle.

– Si malgré tous vos efforts, vous n’arrivez toujours pas à soulager la douleur de votre bébé, vous pouvez consulter un dentiste ou un pédiatre afin de bénéficier de conseils adaptés à son cas.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Leave A Reply