skip to Main Content
Cannabis Thérapeutique : Le Royaume-Uni A Dit Oui !

Cannabis thérapeutique : le Royaume-Uni a dit oui !

Après l’Allemagne, l’Autriche, la Finlande ou l’Italie, le Royaume-Uni s’apprête à suivre l’exemple de ses voisins européens. À l’automne prochain, il autorisera le cannabis à usage thérapeutique.

Un joint sur ordonnance. Ce sera désormais possible au Royaume-Uni. À l’automne prochain, le gouvernement autorisera le cannabis médical, ou thérapeutique. « Cela aidera les patients avec des besoins médicaux spécifiques mais cela ne constitue en aucun cas un premier pas vers la légalisation du cannabis à usage récréatif », a nuancé le ministre britannique de l’Intérieur Sajid Javid.

L’intérêt pour le cannabis ou chanvre indien, utilisé comme plante médicinale depuis l’Egypte ancienne, a été relancé dans les années 90 par la découverte d’un analogue du cannabis fabriqué par l’organisme, le cannabinoïde endogène, présent dans le cerveau des hommes comme des animaux.

Depuis cette date, des dizaines d’études ont confirmé l’intérêt du cannabis thérapeutique par exemple pour soigner des spasmes musculaires dans la sclérose en plaques et dans l’épilepsie, des douleurs chroniques dans certaines pathologies neurologiques, ou encore prévenir des nausées et vomissements chez les personnes atteintes d’un cancer.

Au Royaume-Uni, le cannabis, qui était classé comme une drogue n’ayant pas de valeur thérapeutique va donc changer de catégorie. Le Département des soins de santé et sociaux (DHSC) et l’Agence de réglementation des médicaments et produits de santé (MHRA) vont maintenant « définir clairement ce qui constitue un médicament dérivé du cannabis » afin que ceux-ci puissent être prescrits, a indiqué le ministère de l’Intérieur. « Les autres formes de cannabis seront strictement contrôlées et ne seront pas disponibles sur ordonnance ».

Cette décision relance le débat dans l’Hexagone. Depuis quelques semaines, plusieurs élus et médecins demandaient la légalisation du cannabis à usage thérapeutique. Fin mai, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, s’était déclarée favorable à la recherche et au développement du cannabis médical.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

newsnow

La vérité est très souvent différente de ce que nous pensons, nous avons besoin d'un bon paquet d'humilité pour au moins le reconnaître...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher