Canicule : ne laissez jamais un enfant seul dans une voiture

0

Irresponsabilité, inconscience des risques… Chaque année, des parents laissent leurs enfants dans une voiture en pleine chaleur. En juillet, les policiers d’Albertville ont dû briser la vitre d’un véhicule pour sauver un bébé de 22 mois.

Au début de l’été, une petite fille de 22 mois a été retrouvée à l’arrière d’une voiture laissée en plein soleil sur le parking d’un supermarché d’Albertville. Alertés par des passants, les policiers ont cassé la vitre pour la sauver. Les yeux clos, elle transpirait fortement avant d’être transportée aux urgences. Elle est depuis hors de danger selon le Dauphiné.

En France, le dernier accident mortel remonte au mois de juin 2015, où un enfant de 6 mois a succombé à plusieurs heures d’attente dans la voiture familiale à Dieppe. Son père pensait l’avoir déposé à la crèche dans l’après-midi.

À l’intérieur du véhicule, la température monte très vite

En plein été, le soleil tape sur la tôle des voitures garées en extérieur. À l’intérieur, la température monte rapidement. Si à l’extérieur, le mercure affiche 20°C, au sein du véhicule, en moins d’une demi-heure, la température peut monter au-dessus de 45°C. Et s’il fait 26°C dehors, en dix minutes, la chaleur peut atteindre des niveaux mortels en seulement dix minutes au sein de l’habitacle.

Quinze minutes dans une voiture surchauffée suffisent à créer des dommages cérébraux et abîmer les reins… Deux degrés de plus et c’est la mort assurée. Aux Etats-Unis, un enfant meurt tous les dix jours des suites d’une hyperthermie subie dans une voiture. Pour sensibiliser la population, une campagne choc de prévention a été diffusée sur Internet (attention, les images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs).

Ce sont les enfants de moins de 4 ans qui sont les plus à risques. Dans une voiture, la température d’un enfant peut augmenter trois à cinq fois plus vite que celle d’un adulte, car ils ont du mal à réguler leur température interne par la transpiration. De plus, leur réserve en eau est faible. S’ils ne peuvent pas boire et restent bloqués au soleil, le danger est maximal.

Quelques conseils de prudence

Alors que la canicule se poursuit, il est bon de rappeler qu’il ne faut donc jamais laisser un enfant seul dans une voiture. Même à l’ombre, même le temps de payer le plein d’essence ou d’acheter un sandwich sur une aire d’autoroute… Plus ils sont petits, plus ils sont fragiles. Et la vigilance peut même s’imposer dans un embouteillage pour des véhicules sans climatisation. L’accessoire précieux est alors le brumisateur. Il faut surtout s’arrêter souvent pour les faire boire et les rafraîchir.

Les signes d’hyperthermie sont évidemment une température élevée, l’air un peu hébété, les pleurs… et des cernes sous les yeux. Il faut alors le déshabiller et le mettre dans un environnement plus frais, lui donner à boire. Si la température ne baisse pas rapidement et qu’il ne retrouve pas son comportement normal, consultez un médecin.

Si vous apercevez un jour un enfant seul dans une voiture, réagissez vite, et s’il paraît en difficulté, appelez immédiatement les secours comme les clients du supermarché d’Albertville.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Leave A Reply