skip to Main Content
Bordeaux-Marseille (1-1) : Sans Luiz Gustavo, Ce N’est Vraiment Pas Le Même OM

Bordeaux-Marseille (1-1) : Sans Luiz Gustavo, ce n’est vraiment pas le même OM

Pourtant inconsistant dans le jeu, Marseille a su profiter de la maladresse des Girondins pour arracher un point à Bordeaux dimanche, en clôture de la 13e journée (1-1). L’équipe de Rudi Garcia, malgré sa combativité, a signé une piètre performance collective. Et l’absence de Luiz Gustavo n’y est manifestement pas étrangère. Notre antisèche.

Le jeu : Bordeaux peut s’en mordre les doigts

Le scénario était presque parfait pour Bordeaux pendant 93 minutes. Les Girondins ont signé une entame parfaite récompensée par un but très rapide. Derrière, ils ont défendu leur avantage avec beaucoup de discipline tactique et d’agressivité dans les duels. Et en profitant de l’incroyable déchet technique des Marseillais, aussi. La seule erreur des Bordelais ? Un classique. Reculer toujours plus bas au fil des minutes, s’exposer et prendre un but au bout du temps additionnel sur un coup de pied arrêté. L’OM n’en demandait pas tant. Et Bordeaux peut s’en vouloir.

Les joueurs : Sanson l’a mérité

Morgan Sanson a été le meilleur Marseillais et a mérité d’inscrire le but égalisateur de l’OM. Sinon, les Olympiens ont été décevants. Kostas Mitroglou, Lucas Ocampos, mais aussi les cadres. Dimitri Payet, qui revenait de blessure, a multiplié les pertes de balle avant de sortir à la pause. Adil Rami, maladroit et en retard, et André Zambo Anguissa, méconnaissable sans Luiz Gustavo et coupable sur le but bordelais, ont été hors-sujet. A Bordeaux, Nicolas de Préville a été récompensé de son activité par son but, tandis que Jérémy Toulalan et Otavio ont gratté de nombreux ballons.

Le facteur X : Les mauvais choix de Malcom

Bordeaux n’a pas été gâté par l’arbitrage. Mais on n’en parlerait même pas si les Girondins n’avaient pas fait autant de mauvais choix dans leurs situations pour faire le break. Surtout Malcom. Le Brésilien a souvent choisi le mauvais partenaire, oubliant notamment Lukas Lerager qui avait un but tout fait au bout du pied. Il a aussi été trop souvent maladroit dans le dernier geste, à l’image d’un contre particulièrement mal négocié juste avant l’égalisation marseillaise. Les Girondins pourront pester sur des décisions arbitrales, mais la cause de leur déception est ailleurs.

La stat : 14659

Ce nul arraché dans les derniers instants, c’est un peu une victoire pour Marseille. Mais ce n’en est pas une. Et l’incroyable série continue. Le dernier succès marseillais à Bordeaux date toujours du 1er octobre 1977 et remonte à… 14659 jours. Les supporters marseillais vont encore devoir patienter. Encore et encore.

La décla : Adil Rami (défenseur de l’OM)

 » Il nous manquait Luiz Gustavo, un leader, ça s’est vu. »

La question : L’OM est-il condamné à dépendre de Luiz Gustavo ?

Dire que le forfait du Brésilien, suspendu, s’est fait sentir dans les rangs marseillais est un euphémisme. En Gironde, le collectif marseillais était complétement déséquilibré et sa relance totalement désorganisée. Son absence est aussi l’une des raisons pour laquelle autant d’individualités de l’OM n’ont pas été au niveau. Au moins, Marseille a fait preuve de caractère. Mais dans le jeu, l’équipe de Rudi Garcia est méconnaissable sans son métronome à la récupération. Et ce n’est pas la première fois que ce constat s’impose.

L’entraîneur olympien a bien tenté de remédier au problème par le coaching. Il a notamment fait un choix fort en sortant Payet, son capitaine, dès la mi-temps. Il y a eu du mieux avec le repositionnement de Sanson en soutien de l’attaque et c’est certainement une piste à creuser pour l’avenir, car l’OM sera, probablement, encore amené à se passer de Luiz Gustavo. Mais malgré les efforts de Garcia et la combativité de ses joueurs pour arracher le nul, ce point inespéré ne cache pas la misère du jeu marseillais sans le Brésilien cette saison.

Source:   http://www.eurosport.fr/football/ligue-1/2017-2018/bordeaux-marseille-1-1-l-antiseche-sans-luiz-gustavo-ce-n-est-vraiment-pas-le-meme-om_sto6415906/story.shtml

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher