Boire une seule boisson énergisante peut provoquer une crise cardiaque ou un AVC, selon une nouvelle étude

0

Les boissons énergisantes sont de plus en plus prisées et on n’hésite pas à en abuser lors d’une soirée entre amis pour avoir du punch ou pour se donner un coup de fouet lorsqu’on est fatigués. Ceci, s’explique par le fait que ces boissons contiennent des ingrédients qui augmentent le niveau d’entrain et d’énergie. Pourtant leur consommation n’est pas aussi inoffensive qu’on ne le croit, leurs méfaits sur la santé sont divers et multiples.

Le danger de ces boissons est plus grave chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes qui en consomment régulièrement. A ce sujet, de nombreuses études ont relaté les effets secondaires de ces boissons énergisantes, devenues la boisson mode des jeunes. A cet effet, l’Université de Waterloo a publié dans son journal le « Waterloo News » que les boissons énergétiques peuvent avoir un impact négatif sur la santé des jeunes.

Quelles sont les conséquences néfastes de ces boissons énergisantes

Outre les méfaits des boissons énergisantes antérieurement démontrées, tels que les problèmes d’estomac, de nerfs et de cœur, une nouvelle étude a récemment démontré que  la consommation d’une seule boisson énergisante pourrait engendrer un risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral en 90 minutes.

Ainsi, la consommation de cette boisson implique un rétrécissement des vaisseaux sanguins entrainant une restriction de la circulation du sang dans les organes vitaux.

Pour approfondir leur recherche, les scientifiques ont testé la fonction de l’endothélium de certains participants (la couche de cellules qui recouvre la surface des vaisseaux sanguins), avant et après avoir bu une boisson énergisante. Le disfonctionnement de la fonction de l’endothélium étant un indicateur révélateur de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC). Il a été révélé par la suite que le diamètre interne des vaisseaux sanguins a été considérablement réduit de près de la moitié.

Par ailleurs, des bénévoles ont fait l’objet d’une étude publiée dans le journal of the American Heart Association, qui a démontré qu’après avoir bu ces boissons énergisantes, leur activité cardiaque électrique était anormale, et que leur tension artérielle a enregistré une réelle hausse, après six heures.

Les effets indésirables de ces boissons

Boire-boisson-energisante-effets-risque-provoquer-dysfonctionnement-hausse-taux-sucre-vaisseaux-sanguins-dangereuse-sante-organes-detruit-infos-maintenant-net-avc-hypertension-carie-dentaire

Les chercheurs de l’Université de Waterloo, ont découvert que 55% des jeunes entre 12 et 24 ans souffraient de troubles, tels que des vomissements, des douleurs thoraciques ou encore des convulsions, après avoir consommé ces boissons.

D’autres  effets indésirables ont été observés, notamment :

  • Maux de tête
  • Excitabilité
  • Anxiété
  • Insomnie
  • Caries dentaires
  • Tachycardie, hypertension artérielle
  • Acidité gastrique
  • Diarrhées
  • Eruption cutanée
  • Risque d’aménorrhée chez les femmes

Les ingrédients incriminant cette boisson

Le café est le principal ingrédient de ces boissons qui demeure prédominant. En raison de leur haute teneur en caféine jusqu’à 160 milligrammes pour certaines marques de boissons, elles demeurent, à ce titre, un grand danger pour les enfants puisque 105 milligrammes est la limite quotidienne de sécurité pour les 11 ans. En plus de la caféine, ces boissons contiennent des stimulants tels que la taurine, le guarana et le ginseng. Commercialisées sans restriction dans tous les points de vente et épiceries, ces boissons deviennent une bombe à retardement pour tous ces enfants.

Par ailleurs, leur haute teneur en sucre dépasse celle des boissons gazeuses ce qui engendre un grand problème d’obésité chez les enfants ; ce que la première ministre britannique, Theresa May, tente de combattre avec véhémence.

De plus, ce danger est d’autant plus prédominant pour les jeunes adultes lorsque ces boissons sont additionnées à de l’alcool ou à une activité physique.

Ces boissons énergisantes interdites aux enfants

Ces boissons sont devenues populaires, notamment chez les enfants et les jeunes qui en abusent afin de booster leur énergie et leur capacité physique ou intellectuelle lors des examens. D’autres l’intègrent même dans leur petit  déjeuner. Toutefois, au vu de tous les risques qu’elles comportent, le gouvernement britannique envisage l’interdiction formelle de ces boissons aux enfants. Ainsi, Ces dernières comporteront dorénavant des étiquettes portant une mention d’interdiction aux enfants de moins de 16 ans.

Dans le même contexte, la législation canadienne est en voie d’interdire également la vente de ces boissons aux enfants, en mentionnant par la même occasion qu’elle n’est pas recommandée aux personnes exerçant des activités sportives.

Quelles sont les personnes à risque

  • Les enfants et les adolescents
  • Les femmes enceintes ou allaitantes
  • Personnes souffrant d’insomnies, d’anxiété, de troubles gastriques, de maladies cardiovasculaires et d’hypertension.

Par ailleurs, si vous constatez un malaise quelconque lors de la consommation de ces boissons énergisantes, n’hésitez pas à consulter un professionnel médical le plus proche afin de recevoir les soins nécessaires.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Leave A Reply