8 symptômes d’un caillot sanguin, si c’est votre cas vous êtes en danger et il faut agir vite

0

Le sang, ce sacré liquide rouge qui joue un rôle important aussi bien dans la diffusion d’oxygène nécessaire aux processus vitaux, que dans l’acheminement d’un ensemble de substances (glucose, hormones, eau, minéraux, urée) d’une partie au reste du corps. Pourtant, cette substance peut coaguler en cas de dysfonctionnement des vaisseaux sanguins, transporteurs de ces éléments.

Nous aborderont dans cet article ce trouble cardiovasculaire, appelé caillot sanguin, et nous feront un zoom sur l’ensemble des symptômes et signes qui vous  permettront de détecter si votre corps en souffre. Plusieurs traitements médicaux vous seront suggérés vers la fin  de l’article.

Qu’est-ce qu’un caillot sanguin ?

Le caillot de sang appelé aussi thrombose se forme suite au ralentissement de la circulation sanguine dans une artère ou une veine, d’où l’obstruction de celle-ci. Il survient à cause d’une immobilisation des membres ou à cause d’un athérome. Ses conséquences peuvent être dangereuses car cette obstruction empêche d’apporter de l’oxygène et des nutriments aux organes du corps.

Quels sont les symptômes d’un caillot sanguin ?

  1. Gonflement d’un membre du corps : 

Nous parlons ici de thrombose veineuse, un trouble provoqué par la formation d’un caillot sanguin, empêchant l’oxygène d’atteindre les organes, ce qui entraîne généralement le gonflement d’un membre notamment inférieur à savoir les jambes.

  1. Sensibilité et douleurs au niveau des jambes :

La douleur ou la sensibilité dans la jambe est un symptôme de thrombose veineuse profonde. Cette douleur à la jambe se ressent généralement à travers des crampes.

  1. L’apparition d’ecchymoses :

Ces lésions cutanées se manifestent généralement lors de l’apparition d’un caillot de sang. Nous vous invitons à faire appel à votre médecin si la zone concernée est chaude au toucher.

  1. Douleurs thoraciques en cas de respiration profonde :

Ces douleurs thoraciques aiguës que vous ressentez au niveau de votre poitrine lorsque vus respirez,  peuvent être le signe de la formation d’un caillot de sang, ce qui pourra engendrer des crises cardiaques. Dans ce cas, ne tardez surtout pas à consulter votre médecin !

  1. Essoufflement :

Si vous remarquez que votre respiration devient de plus en plus courte, ou que vous ressentez des vertiges, des battements inhabituels au niveau de votre poitrine, ce sont tous des signes pouvant représenter la présence d’un caillot au niveau de vos poumons.

  1. Toux :

Vous ne souffrez d’aucune  maladie causant la toux ? Votre rythme cardiaque vous inquiète lorsque vous toussez ? N’hésitez pas à vous rendre chez votre médecin spécialiste, car il pourrait éventuellement s’agir de la formation d’un caillot sanguin. Il peut également conduire à un accident vasculaire cérébral. Lorsque cela se produit, les résultats peuvent être graves, voire mortels.

  1. Maux de tête aigus : 

Un caillot sanguin cérébral se manifeste souvent à travers  des maux de tête fréquents et aigus, accompagnant une baisse au niveau de l’ouïe.

  1. Douleurs abdominales :

Un gonflement et des douleurs abdominales sont parfois des signes d’un caillot sanguin dans cette partie du corps.

Certains facteurs stimulent et augmentent le risque d’avoir des caillots dans votre corps ; on site entre autres :

  • Le tabagisme
  • Le cancer
  • L’obésité
  • La grossesse
  • Certaines pilules contraceptives
  • Le manque d’activités sportives
  • Les longues durées passées au lit qui immobilisent les jambes

Alors, le remède ?

Afin d’empêcher le caillot sanguin de s’aggraver et de migrer vers le reste du corps, plusieurs médicaments anticoagulants sont habituellement recommandés. L’objectif de ces derniers est de réduire le risque d’aggravation des caillots et aider à les dissoudre.

Par ailleurs, plusieurs alternatives naturelles sont fortement conseillées :

Faites bouger votre corps : Les exercices physiques ne sont pas nécessairement ennuyeux. Il existe toute une gamme d’activités amusantes qui vous aident aussi à éviter voire vous débarrasser des caillots sanguins. Parmi ces exercices vous pouvez essayer la marche à pied, le footing, la natation, l’aérobic, un sport d’équipe ou même le vélo.

Ayez une alimentation qui favorise une bonne circulation sanguine : 

Plusieurs aliments et nutriments aident à avoir une bonne circulation sanguine comme les aliments contenants des flavonoïdes (fruits et légumes de couleur rouge comme la tomate, le chou rouge, la grenade), de la vitamine C (agrumes, épinards et laitue), de la vitamine E (avocat et fruits secs) et du potassium (banane).

Hydratez-vous :

L’eau est indispensable pour la vie et le bon fonctionnement du corps. Les liquides dans le corps fluidifient le sang en le débarrassant des caillots et des plaques qui pourraient s’y trouver.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Leave A Reply

%d blogueurs aiment cette page :