4 astuces pour un nettoyage des vitres sans fausse note

0

Le nettoyage des vitres est une tache très fatigante qui est souvent remise à plus tard faute d’énergie et de motivation. Et quand on s’y met, on aime que cela soit parfait. Or, pour avoir de bons résultats, mieux vaut éviter les erreurs communes et adopter les meilleures techniques. 

1) Regardez bien la météo avant de vous lancer

On a tendance à privilégier les journées très ensoleillées pour se lancer dans le lavage des vitres afin de bien voir les traces, mais gare aux excès ! Ce choix n’est pas le plus judicieux, car la chaleur et les rayons qui tapent sur les vitres vont rapidement faire sécher vos produits, ce qui fait que vous risquer les traces et le gaspillage de nettoyant. On évite aussi les jours pluvieux qui auront tendance à vite ruiner tous nos efforts (surtout s’il y a beaucoup de pollution !).

2) Optez pour les bons outils

Il existe tout un tas de produits que vous pouvez utiliser sur les fenêtres et miroirs (vinaigre blanc, produit vaisselle, blanc de Meudon…). Au final, ce n’est pas tant ce que vous utilisez pour laver qui importe même s’il vaut mieux privilégier une eau distillée à une eau non distillée au moment de préparer ses produits, pour éviter les traces de calcaire. Ce qui importe, c’est le geste et l’accessoire utilisé pour appliquer. Hors de question de se munir de chiffons pelucheux qui laisseront des fibres partout… mieux vaut opter pour des chiffons en microfibre ou du linge de maison en coton. L’idéal reste de garder de vieux vêtement ou draps pour les réutiliser à cet effet. Enfin si vous lisez le journal ou que vous en avez sous la main, il vous suffira de le rouler en boule pour avoir le meilleur outil de nettoyage pour les vitres.

3) Commencer à l’intérieur ou l’extérieur ?

Pour un nettoyage vraiment efficace, il est préférable de procéder d’abord au dépoussiérage de l’encadrement et toute la surface. Ensuite, nous vous conseillons de commencer par un nettoyage minutieux de l’intérieur avant de procéder au nettoyage de l’extérieur. Si vous faites le contraire, vous aurez sans doute du mal à déterminer de quel côté sont les traces s’il y en a ! En plus, en voyant mieux les traces externes, vous ferez un lavage plus efficace.

4) Du bon usage de la raclette

C’est l’outil le plus rapide et pratique, mais encore faut-il savoir l’utiliser ! Tout d’abord, débutez en haut et faites des passages horizontaux en descendant petit à petit et en chevauchant la bande précédente de deux centimètres pour éviter les traces. Pensez à toujours essuyer la raclette au bout de deux ou trois passages avec un chiffon sec pour éviter qu’elle se sature en eau et perde son efficacité. Finissez en essuyant l’encadrement avec soin. La raclette doit toujours rester au contact de la fenêtre pour éviter les traces.

Source

Likez et partagez cet article sur Facebook!

Leave A Reply